Accueil du site - Agenda - Transhumance Rocamadour – Luzech du mardi 11 au samedi 15 avril 2017

Recherche

A quelques jours de la Transhumance Rocamadour – Luzech (du mardi 11 au samedi 15 avril 2017), la présentation de cet événement a eu lieu au Mont Saint-Cyr à Cahors, sur les terrains de l’une des 20 associations foncières pastorales du Lot. En présence de Serge Rigal, président du Département, Catherine Marlas, vice présidente du Département en charge du patrimoine et de l’environnement, Jean-Louis Issaly, président de l’association Transhumance en Quercy, et Abdon Calvo, président de l’AFPL de Luzech - Labastide-du-Vert, il a été question des enjeux de la lutte contre les espaces embroussaillés, engagée depuis dix ans par le Département du Lot.

Aujourd’hui, près de 1 500 propriétaires fonciers permettent à une cinquantaine d’éleveurs d’utiliser leurs terrains : 4 000 hectares ont ainsi été entretenus par des troupeaux de brebis. C’est un moyen efficace de limiter les risques d’incendie et c’est aussi une façon de préserver la biodiversité. Car depuis un siècle et demi, les espaces boisés ont triplé dans le département : ils progressent au détriment des pelouses sèches calcaires, des landes à genévriers ou à buis. Emblématiques du Lot, ces paysages abritent des espèces protégées (Azuré du serpolet, Lézard ocellé…). Leur maintien est donc important pour l’environnement, mais aussi pour l’attractivité du Lot, notamment en termes de tourisme et de cadre de vie.

Aspect non négligeable également : ces actions bénéficient aussi au maintien de l’élevage ovin, avec en tête de proue l’agneau fermier du Quercy qui reste un label de qualité de premier ordre. La filière ovine lotoise est la deuxième en France avec 900 éleveurs et 200 000 brebis allaitantes.

PROGRAMME : https://transhumance.lot.fr/le-programme