Accueil du site - Docs - Encyclopédie ovine pratique - Santé et sanitaire - La gale ovine : une maladie ovine très contagieuse

Recherche

Pour lutter contre cette maladie responsable de pertes économiques importantes, des solutions efficaces sont disponibles. La plus grande rigueur s’impose alors.

Cette maladie très contagieuse peut se propager rapidement au sein d’un troupeau, soit directement d’un animal à l’autre soit par l’intermédiaire de matériel (auges, abreuvoirs ou barrières contre lesquels les animaux se sont grattés, tondeuse ..).

La gale se traduit par des démangeaisons intenses ; les animaux sont nerveux et agités. Ils se grattent, se mordillent et se frottent sur tous les supports. Les lésions débutent généralement sur le dos, le garrot, puis gagnent les flancs et le côtés de la poitrine. La laine tombe en lambeaux. An y regardant de plis près, on observe la présence de croûtes jaunâtres et de petites vésicules appelés boutons de gale.

Tous ces signes sont liés à un petit acarien qui affectionne la chaleur et l’humidité de la toison des brebis. Il est également capable de résister une quinzaine de jours dans le milieu extérieur.

Comment cette maladie apparaît-elle ? Quelles solutions thérapeutiques ?

Pièces jointes